Maurice Charron/Français

From eRepublik Official Wiki
Jump to: navigation, search
Languages: 
EnglishIcon-English.png
FrançaisIcon-France.png




Maurice Charron

70 Message  · Wiki

Citizen1336978.jpg
Société
Nationalité Flag-Canada.jpg Canadien
Classement national 85
Date de naissance 26 February 2009 - Day 464
Résidence Québec
Genre male
Parti Imperial Party
Politique
Militaire
Military Unit The Imperial Force
Rang Icon rank God of War.png God of War
Rangs d'aviateur Airman 0.png Airman

Maurice Charron a commencé à jouer le 26 février 2009 (464e Jour du Nouveau Monde). Membre du CPP, il consacrera cependant une grande partie de son temps à la création de l'Office Francophone et s'impliquera profondément dans la création et la maintenance d'un peloton militaire francophone, le 22e "Régiment Royal" Platoon. Le 9 juillet 2009, le Général Coda a promu Vulcain au poste de lieutenant du peloton.

Biographie

Débuts

Vulcain débute le jeu sous la tutelle de Joey Phillips et de William Duncan. Quelques temps après sa naissance virtuelle, Vulcain fonde son journal, Le Souvenir. Le premier article, aux sujets débattant sur la francophonie au sein du eCanada, remporte une grande considération au pays, notamment chez la communauté francophone.

N'en devenant jamais membre, Vulcain côtoie alors le Bloc Populaire du Quebec d'alors, renommé par la suite Parti National du eQuebec. Il dira par la suite que malgré qu'il ne croyait pas en la séparation du Québec, qu'il "[j’]y voyais à cet instant la seule option pour les francophones".

À ce moment de la vie de Vulcain, William Duncan réussit à le faire entrer prématurément dans les Forces Armées Canadiennes. Lors de la tentative d'invasion politique hongroise, il énumère une liste des Hongrois ayant infiltré le PNQ qu'il publie. Grâce à la popularité de son journal auprès des communautés francophones et anglophones, son action aura permis de faire échouer l'invasion. Considéré comme un sauveur, le jour fatidique, il est félicité en personne par le général des FAC sur IRC, publiquement. À partir de ce moment, il fait partie intégrante du 10th Royal Canadian Hussars.

Dans ce peloton de l'armée, c'est là qu'il fait connaissance avec son plus grand ami de eRepublik, Dutchy. C'est d'ailleurs à sa demande et celle de William Duncan qu'il rejoindra le CPP. Il partagera le crédit avec Dutchy pour la création du peloton francophone dans l'armée et pour l'obtention d'une section francophone sur le forum eCanadien.

Création de l'Office Francophone

Vulcain est donc un activiste francophone dans le eCanada, s'impliquant non seulement auprès de la communauté francophone d'alors, mise à part et peu active dans le pays, mais également auprès des anglophones de la nation. L'idée d'une Office Francophone lui vient à ce moment en tête et il s'évertuera donc, une fois sa création terminée, à gagner une section francophone sur le forum du eCanada, ainsi que la création d'un peloton militaire francophone, deux choses qu'il obtiendra avec entre autres l'aide de Dutchy.

22e "Régiment Royal"

Grâce à l'Office Francophone et son activité pro-francophone auprès des dirigeants du Canada et des FAC, Vulcain réussit à obtenir la création du 22e "Régiment Royal" Platoon, un peloton des FAC entièrement francophone. Ce peloton, une victoire majeure pour la francophonie, représente également une plus grande intégration des joueurs francophones dans l'armée, une implication que peu tentaient auparavant. Le peloton est un succès : des bannières modernes aux concepts intéressants et indémodables sont conçus. Après moins d'un mois d'existence, le peloton comporte déjà 15 membres, dont entre autres, Vulcain (lieutenant), Eric Gunn et Chucky Norris (caporaux). Parmi les anciens membres, notons Jean-Philippe Paradis (Caporal, maintenant parti d'eRepublik) et Dutchy (précédent lieutenant). La création de ce peloton a également augmenté le nombre de francophones actifs sur le forum du Canada. Vulcain a également mis sur pied un projet économique relié directement au peloton francophone, la compagnie de fabrication d'armes Arsenal 22e, enregistrée à l'organisation "La 22e". Rapidement améliorée au niveau Q2, elle a dernièrement été mise au niveau Q3, grâce à un appui particulier des membres du peloton ainsi qu'à l'accueil chaleureux des autres membres. L'arrivée de la guerre mondiale et de l'attaque de la France sur le Canada a forcé Vulcain à vendre sa compagnie en trombe, son emplacement n'étant plus canadien. Le 9 juillet 2009, le Général Coda a promu Vulcain au poste de lieutenant du peloton.

Apports au eCanada et vie actuelle

Vulcain, de par sa promotion active de la francophonie au sein du eCanada et une grande implication personnelle à ce sujet, a contribué fortement au sentiment d'appartenance des eCanadiens francophones. Ce sont plus de 290 messages postés dans 40 sujets qui ont été écrits dans la section francophone du forum eCanada, dans des catégories aussi diverses que l'économie, le militaire, le social et les documents officiels.

Si l'implication politique de Vulcain est moins active qu'auparavant, c'est bien afin de pouvoir se concentrer sur le 22e "Régiment Royal". Il a d'ailleurs transmis les rennes de l'Office Francophone à Eldorino suite à la concrétisation de ses deux grands projets désormais réussites. Suite à l'annonce du Général des Forces Armées Canadiennes, Coda, Vulcain a été nommé lieutenant du 22e le 9 juillet 2009, avec une mention publique faite le 9 août 2009 afin de s'assurer qu'il n'y aurait pas de malentendu. L'article a également servi de congratulations envers le nouvellement nommé lieutenant et son peloton, démontrant l'unité et l'efficacité des deux.