Import tax/Français

From eRepublik Official Wiki
Jump to: navigation, search
Languages: 
EnglishIcon-English.png
ShqipIcon-Albania.png
БългарскиIcon-Bulgaria.png
中文(简体)Icon-China.png
中文(繁體)Icon-Republic of China (Taiwan).png
HrvatskiIcon-Croatia.png
فارسیIcon-Iran2.png
SuomiIcon-Finland.png
FrançaisIcon-France.png
DeutschIcon-Germany.png
ΕλληνικάIcon-Greece.png
MagyarIcon-Hungary.png
Bahasa IndonesiaIcon-Indonesia.png
ItalianoIcon-Italy.png
한글Icon-South Korea.png
PolskiIcon-Poland.png
PortuguêsIcon-Portugal.png
Portugues BrasileiroIcon-Brazil.png
RomânăIcon-Romania.png
РусскийIcon-Russia.png
СрпскиIcon-Serbia.png
SlovenščinaIcon-Slovenia.png
EspañolIcon-Spain.png
TürkçeIcon-Turkey.png
УкраїнськаIcon-Ukraine.png

La taxe d'importation est un impot prévu par la présidence du pays qui s'appliquent au prix des objets en ventes sur la place du marché par un citoyen étranger. Les recettes fiscales sont ajoutés au compte du pays.

Exemple: Si un citoyen ayant la nationalité espagnole décide de vendre une unité d'alimentation au marché en France au prix de 1,00 € et que la taxe à l'importation de la France sur la nourriture est de 50% et que la TVA en France est de 5%, alors le gain pour le vendeur sera seulement de 0.45€ (1,00 - 55%). Ainsi, la taxe à l'importation est maintenant une vraie perte pour le vendeur, et non plus seulement un obstacle à la compétitivité des prix. Cette nouvelle façon d'imposition rend l'activité d'exportation presque toujours moins rentable que de placer des offres sur le marché local.


Les taux d'imposition peuvent être consultés en cliquant sur l'onglet économie sur les statistiques des pays.

A voir également


Back.gif Retour à la page Taxes